MU sent l'air du grand large

Publié le par tiph

Manchester United a bien cru ne jamais y arriver... Alors que Chelsea et Arsenal sont tournés vers la finale de la Carling Cup, dimanche, les Red Devils eux sont fermement concentrés sur le championnat et cette 28e journée. Ils ont cependant eu beaucoup de peine pour venir à bout d'une équipe de Fulham qui a mené au score et manqué de grosses occasions, samedi à Craven Cottage, avant de céder en toute fin de rencontre suite à un exploit signé Cristiano Ronaldo (2-1). Avec provisoirement neuf points d'avance, les hommes de Ferguson peuvent voir venir...

Alex Ferguson fait des bonds de cabri, Cristiano Ronaldo, buteur décisif, tombe dans les bras de ses coéquipiers, à l'issue de la victoire face à Fulham (2-1), il régnait des airs de titre à Craven Cottage. De délivrance aussi car Manchester United a sans doute produit l'une de ses plus mauvaises prestations de la saison. Mais les hommes de Sir Alex Ferguson, qui avait chamboulé son équipe et notamment placé son capitaine Gary Neville... en tribune, ont gagné et mis une pression certaine sur Chelsea pour l'obtention du titre.

Avec provisoirement neuf longueurs d'avance sur les Blues, qui disputeront la finale de la Coupe de la Ligue dimanche face à Arsenal puis leur match en retard de cette 28e étape contre Manchester City le 14 mars, les Mancuniens ont pris trois points importants. Avec encore dix matches à jouer, il est des résultats qui rassurent et celui-là en fait incontestablement partie. Car en frappant d'entrée de jeu par Brian McBride après 17 minutes de jeu et en profitant des errances des Red Devils, les Cottagers ont touché du doigt un éventuel succès.

Et Cristiano Ronaldo a surgi...

Effleuré serait sans doute plus adéquat car avec des éléments de talent tels Saha, Ronaldo ou Rooney, tout pronostic devient hasardeux. En servant magnifiquement Giggs pour l'égalisation, Rooney avait fait taire une première fois Craven Cottage (1-1, 29e). Et comme en face, ni Radzinski, auteur d'une tête sur la transversale alors que le but était ouvert, ni Simon Davis, d'abord d'une belle frappe puis lors d'un face-à-face, ne parviendront à tromper Van der Sar, MU pouvait souffler. Avant d'exulter grâce à la vitesse et la puissance de Ronaldo.

Parti sur le côté gauche, le Portugais passe cinq joueurs, repique au centre pour inscrire le but de la victoire (2-1, 88e). Comme un seul homme toute l'équipe de MU vient sauter dans les bras de Gary Neville. Encore une fois, Cristiano Ronaldo a débloqué la situation en faveur de son équipe. Celui-là vaut bien plus que trois points. A dix journées du terme, le titre se profile de plus à l'horizon.

source: www.sport.fr

Publié dans www.cristiano.ronaldo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article