Cristiano Ronaldo, le diable rouge

Publié le par tiph

Comme chaque lundi, retrouvez le joueur le plus en vue dans les quatre grands championnats européens. En Angleterre, c'est Cristiano Ronaldo. L'attaquant de Manchester s'est montré éblouissant devant Bolton (4-1). Le titre de « footballeur de l'année » en Angleterre a peu de chance de lui échapper, alors que le Real Madrid continue de lui faire les yeux doux.

Le nuage sur lequel Cristiano Ronaldo flotte depuis le début de la saison ne donne toujours aucun signe de se charger de pluie. Ce samedi encore, il est passé dans le ciel de Manchester, où le jeune Portugais a chatouillé, torturé et mis à mort Bolton, sans ajouter un but aux dix-sept qu'il a déjà marqués pour les Red Devils cette saison, mais en pliant le match en l'espace d'une première demi-heure de feu par ses courses, ses dribbles, ses gestes, ses tirs et ses caviars ; son capital de passes décisives s'est encore enrichi de deux unités ce week-end, la première un chef-oeuvre pour le Coréen Park après un numéro d'équilibriste sur la ligne de corner de Bolton.

Et le play-boy de Madère séduit aussi par son sourire. On le dit tenter par les sirènes du Real Madrid (en oubliant parfois que son contrat actuel n'expirera qu'en juin 2010), mais, à juger par les plaisanteries (et les ballons) qu'il ne cesse d'échanger avec son supposé ennemi Wayne Rooney, le favori pour le titre de « Footballeur de l'année » en Angleterre n'a visiblement pas encore la tête en Espagne ou ailleurs. « J'essaie de prendre du plaisir dans chaque match que je joue, et c'est ce qui se passe en ce moment », a-t-il dit après la rencontre, dans l'une de ses rares apparitions face aux médias. « Je me sens bien, dans une équipe qui gagne tous ses matchs, ce qui m'aide beaucoup ». En anglais dans le texte, s'il vous plaît.

Devant tant de talent et de brio, son compatriote Carlos Queiroz, l'adjoint de Sir Alex Ferguson, n'en peut d'ailleurs plus d'admiration : « je ne vois pas un seul joueur au monde qui donne plus dans chacun de ses matchs en ce moment. Dans ma longue carrière, je n'ai jamais vu quelqu'un qui associe autant de qualités dans son jeu ». Pour mémoire, Queiroz a aussi travaillé avec Raul, Luis Figo...et Zinédine Zidane.

source: www.francefootball.fr

Publié dans www.cristiano.ronaldo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article